Donner votre Avis

Guides

Getting to the waterfront ... Fishing in the 1st Category Fishing in the 2nd Category

Accès Depuis la plaine du Var rendre la D 2565 qui longe le cours d’eau. Cliquer sur la carte pour l'agrandir.

Il faut savoir qu’une bonne partie de l’eau potable de Nice est captée dans la Vésubie, c’est dire la qualité de l’eau de cette rivière ! En 1ère catégorie, sur toute sa longueur la densité de truites farios est forte à exceptionnelle selon les secteurs. Sur la partie basse, les farios de belles tailles ne manquent pas ! Les inventaires piscicoles ont dévoilé des densités salmonicoles très satisfaisantes. 

Le royaume de l'appât
 
En début de saison, la partie basse se prête bien au toc. Que l’on choisisse le ver, la teigne ou encore le tebos, toutes ces esches sont efficaces. Préférez les cannes longues qui assurent une prospection minutieuse et lente des postes ce qui est de mise avec de l’eau froide.
 
Les tournantes sont très efficaces, mais il est important de pêcher en travers du courant afin de proposer le leurre suffisamment longtemps pour que les truites engourdies aient le temps de se décider.
 
Préférez un modèle assez lourd qui ancre bien le leurre dans l’eau afin de prospecter les caves les plus profondes où les farios se postent et attendent leurs proies.
 
Une diversité de postes étonnante
 
La partie supérieure du cours d’eau est très plaisante à pêcher. Véritable havre de paix que l’on nomme couramment « Suisse Niçoise », la pêche par eaux très froides est spécifique et demande une présentation longue et soignée afin de séduire les belles en poste. Lorsque les premiers beaux jours arrivent, la haute montagne reprend vie et les truites sont en poste quasiment en permanence pour chercher leur alimentation.
Le toc est encore une fois la technique la plus employée surtout le matin de bonne heure, mais dès les premiers rayons du soleil utiliser une petite mouche sèche type « palmer » tricolore est un bon moyen de faire monter en surface les belles mouchetées en poste.
 
Spécificités : Club de Mouche, Parcours « No kill » et Parcours pêche découverte à Roquebillière   

Trucs et astcuces : « De l’ombre à la lumière »

Dans la Vésubie et ses affluents et en particulier la Gordolasque, les différences de contraste entre la lumière et l’ombre sont nombreuses. Préférez une couleur en harmonie avec le substrat afin que le mimétisme du leurre soit parfaitement actif. Si vous vous le voyez moins ne vous inquiétez pas, la truite elle l’identifiera sans problèmes !

 
Réglementation Pour les interdictions de pêche mises en place par les AAPPMA, contactez les présidents.
 
Contacts
 
« La Haute Vésubie » de Saint Martin Vésubie  - Daniel BLANC - 06 86 28 00 51
« La Gordolasque » de Belvédère - Serge MEZAILLES - 06 83 55 74 92
« La Vésubienn» de Roquebillière - Joël MOREAU - 06 61 64 90 71
« La Fario » de Lantosque 04 93 03 00 02 AAPPMA NON RECIPROCITAIRE
 
 
Cliquer sur les cartes pour les agrandir
La Haute Vésubie La Basse Vésubie Le parcours pêche de Roquebillière

 

Copyright© 2017 - Federation des Alpes Maritimes Fisheries and Aquatic Environment Protection - Legal notices